Guide pratique


4. J'en discute avec mon médecin traitant

 

Il est essentiel que vous abordiez sans tarder le sujet de la fin de vie avec votre médecin traitant car celui-ci jouera un rôle essentiel si votre vie est un jour menacée par une maladie ou un accident grave. 

 

Pour préparer cet entretien, il vaudrait mieux que vous rédigiez la liste de vos priorités ainsi que des situations de fin de vie qui seraient, à vos yeux, intolérables. Lors de ce rendez-vous, n'oubliez pas de vous munir de cette liste ainsi que de tous les documents dont vous pourriez avoir besoin pour discuter sereinement du sujet de la fin de vie avec lui. 

 

Faites lui part de ces priorités. Dites lui ce qui rendrait votre vie insupportable dans l'éventualité où  vous seriez atteint d'une maladie grave et incurable, ou victime d'un accident qui vous priverait d'une partie ou de la totalité de votre autonomie. Exprimez clairement ce que vous voudriez que l'on fasse pour mettre un terme à vos souffrances.

 

Demandez lui ensuite de vous dire sans ambiguïté s'il partage, ou pas, votre point de vue. Si c'est le cas, n'hésitez pas à lui demander de vous aider à rédiger vos directives anticipées, car cela fait aussi partie intégrante de son rôle. Assurez-vous également qu'il est prêt à s'engager formellement à respecter celles-ci.

 

S'il refuse cet engagement, mettez-vous sans tarder à la recherche d'un médecin qui partage votre vision de la fin de vie.

 

Partagez

LE CHOIX - CITOYENS POUR UNE MORT CHOISIE 

BP 26

81170 Cordes-sur-Ciel